Une première mobilisation contre la réforme des retraites réussie :

Amplifions le mouvement jusqu’au retrait de la réforme !

Marre de simuler ma retraite, je veux en jouir !!!

Pour bien comprendre les enjeux, les claires explications de l’économiste Michaël Zemmour reçu par Géraldine Mosna-Savoye dans l’émission Sans oser le demander


Rendez-vous le 31 janvier pour démontrer notre détermination !

Mobilisation pour nos retraites

Tous mobilisés pour les retraites
Suite aux annonces gouvernementales sur les retraites (report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans, augmentation de la durée de cotisation à 43 ans,…), vous trouverez le communiqué intersyndical appelant à une 1ère journée de mobilisation et de grève le Jeudi 19 Janvier 2023.

A Pôle Emploi, comme ailleurs, nous sommes tout-e-s concerné-e-s !
Augmenter les salaires, pas l’âge de la retraite !
Mobilisons-nous pour défendre nos retraites !

Tout-e-s en grève et dans les rassemblements le jeudi 19 janvier prochain !

10 janvier 2023 Communiqué intersyndical

Pour en savoir plus :

Sur France Culture :
Recul de l’âge de départ à la retraite ou encore augmentation de la durée de cotisation, que va contenir le projet de loi sur les retraites du gouvernement et pourquoi fait-il tant débat ?
Avec
Michaël Zemmour Maître de conférences en économie à l’Université Paris 1 et chercheur associé à Sciences Po au laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP).

Mobilisation contre la réforme des retraites du 6 février 2020

Depuis deux mois, les mobilisations pour le retrait du projet de réformes des retraites ne faiblissent pas. Preuve en est : les manifestations des 24 et 29 janvier ont rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes. A une large majorité, la population soutient toujours le mouvement.

La semaine dernière, le Conseil d’Etat en donnant un avis négatif à ce projet, a confirmé nos analyses et pointé le flou de cette réforme.

Même le MEDEF s’y met en réclamant le maintien du système par répartition pour les très hauts revenus.

Le gouvernement n’a jamais été aussi isolé et doit faire preuve de discernement en retirant sa réforme.
Non le système actuel n’est pas en danger !
Il peut être amélioré par une meilleure répartition des richesses créées par le travail des salariés et garantir ainsi un départ à la retraite pour tous à taux plein à 60 ans.

REPRENONS NOTRE AVENIR EN MAIN

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, UNL se félicitent de l’importance des mobilisations pour le retrait du projet de réforme des retraites du Gouvernement.
Le soutien de la population au mouvement social s’amplifie, des initiatives unitaires sont prises sur tout le territoire, les journées de grèves et de manifestations du vendredi 24 et du mercredi 29 janvier ont encore rassemblé des centaines de milliers de personnes.

C’est la preuve d’un rejet massif des propositions portées par le Gouvernement.

L’avis du Conseil d’État est un désaveu cinglant à la stratégie gouvernementale. Cette réforme est décidément injuste et dangereuse. Il confirme nos analyses d’une réforme qui méprise les formes réglementaires et législatives et, sur le fond, fait ressortir le flou du projet. Il pointe les biais de l’étude d’impact et des 29 ordonnances auxquelles le texte du projet de loi renvoie comme autant d’éléments qui masquent la réalité de la réforme. Il contredit les engagements de compensation aux dégâts de la réforme que le gouvernement avait fait miroiter pour certain-es catégories.

A la veille de l’ouverture de la « conférence des financeurs », nos organisations syndicales réaffirment leurs propositions d’augmentation des recettes des régimes de retraites, qui passent par une meilleure répartition des richesses créées par le travail des salarié-es.
Une mobilisation historique par sa force et sa durée, le soutien sans faille de l’opinion publique, l’avis du Conseil d’État : le projet de réforme des retraites n’a jamais été si fragile.

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, UNL appellent l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et à amplifier, dans tous les secteurs, la mobilisation dès maintenant et tout au long du débat parlementaire qui s’ouvre la semaine prochaine par des actions diversifiées : rassemblements, retraites aux flambeaux, dépôts d’outils symboliques des métiers, etc. Il n’y aura pas de trêve. Des actions de mobilisation sont déjà prévues la semaine prochaine. Le 5 février, les organisations soutiennent l’initiative de mobilisation des organisations de jeunesse et encouragent à construire des initiatives locales et diversifiées.

Elles appellent à faire du jeudi 6 février une nouvelle journée interprofessionnelle de grève et de manifestations à l’occasion du début des travaux de la commission spéciale de l’Assemblée Nationale.
Elles appellent à interpeller les parlementaires. Elles mettent en perspective des actions de mobilisation notamment la semaine d’ouverture des travaux à l’Assemblée Nationale et tout au long des débats parlementaires. Elles décident de se réunir à nouveau le 6 février au soir.

TOUS ENSEMBLE EN MANIFESTATION JEUDI 6 FEVRIER 2020

Les liens utiles :

– Pour en savoir plus, lire le 4 pages CGT
Solidarité avec les grévistes.
Quand et avec combien je partirai !

Retraites : 12 idées reçues à combattre

Ce guide d’auto-défense – rédigé par Anaïs Henneguelle, maîtresse de conférences en économie à l’Université de Rennes 2, membre du collectif d’animation des Economistes atterrés – a pour vocation de fournir des arguments à tous ceux et toutes celles qui s’opposent à la réforme des retraites, mais sont souvent démunis face aux éléments de langage (parfois faux, la plupart du temps incomplets ou simplistes) qu’on leur oppose.

Très bon travail de synthèse à voir sur atterres.org. Merci !

Le doc avec les arguments (pdf).

Mobilisation contre la réforme des retraites : La lutte continue

Au rythme des révélations, des à peu près, nous vous invitons à rejoindre la grève et les manifestations du jeudi 9 janvier et des jours suivants.

Pour savoir où se trouve la manifestation près de chez vous : ici.

Le 9 janvier et les jours suivants, l’histoire dépendra de nous. Si la mobilisation s’élargit le gouvernement sera contraint de reculer et de retirer sa réforme. (La suite).

Bonne grève et manifestation !