Comment le gouvernement va durcir les conditions d’accès à l’indemnisation du chômage

Le gouvernement présentera la réforme de l’assurance-chômage le 17 juin. Au menu : bonus-malus sur les cotisations chômage patronales pour freiner l’abus des contrats courts, dégressivité des allocations pour les hauts revenus mais aussi durcissement des conditions d’accès à l’indemnisation. Il faudra avoir travaillé l’équivalent de six mois durant les 24 mois précédents au lieu de quatre mois durant 28 mois actuellement.
La suite sur le site des Échos.

Où va l’intelligence artificielle ? Un colloque CGT

Colloque CGT « Où va l’intelligence artificielle ? »

Mardi 6 novembre, la CGT organise un colloque sur l’Intelligence Artificielle, de 8h30 à 17h30, au siège de la CGT, 263, rue de Paris, à Montreuil.

Dans le cadre de cette journée, il s’agit d’interroger les enjeux de l’Intelligence Artificielle : quels développements et quelle utilisation de l’IA ? Quelle place pour l’intelligence humaine ? Quelles transformations du travail et de son organisation ? Quels nouveaux enjeux de formation ?

Qu’il s’agisse, en effet, des impacts sur le travail humain, les métiers et l’emploi ou des moyens que supposent le développement et la maîtrise de l’IA, plusieurs orientations sont possibles entre une IA au service du progrès, via par exemple la réduction du temps de travail ou, à l’inverse, une IA permettant la parcellisation du travail, les biais démocratiques ou l’accroissement des inégalités.

Tous les domaines seront affectés (santé, alimentation, communication, éducation, culture, transports, etc.) et la CGT considère que l’intervention citoyenne et salariée peut et doit changer le cours des choses car il existe bel et bien des alternatives aux modèles technologiques et économiques qui dominent aujourd’hui.

Cet événement sera l’occasion de préciser la vision et les propositions de la CGT en la matière, pour que progrès technologiques riment avec progrès humains, économiques, sociaux et environnementaux.

Notre réflexion, nos propositions et notre vision doivent s’étoffer et ce colloque entend y contribuer.