CSE du 28 mai dont bilan promos

Un dialogue social sous tension !

Comme cela était prévisible avec la mise en place des CSE en lieu et place des anciennes instances CE, CHSCT et DP, on ne peut pas aborder sereinement en une journée de réunion l’ensemble des sujets qui relèvent aujourd’hui des prérogatives du CSE. Vient s’ajouter à cela la problématique des réunions de l’instance en audio depuis le début de la crise covid-19, ce qui ne facilite pas les échanges, et les rend de plus en plus tendus.

49.3 degrés
chaud

Pour essayer de faciliter les échanges en séance, la Direction nous a proposé d’envoyer nos questions en amont de la réunion afin de préparer les réponses, exercice auquel les élu·e·s CGT se sont prêté·e·s. Devant la pertinence de nos questions, la Direction pendant la séance du 28 mai nous indique qu’elle ne répondrait pas à toutes (surtout à celles qui dérangent et à la CGT nous en avons beaucoup…).

La Direction cherche en permanence à bâcler les débats afin de contenir tous les points à l’ordre du jour sur une journée. Bizarrement la crispation de la Direction se fait particulièrement ressentir lors des interventions des élu·e·s CGT…

Se retrouvant en difficulté devant le travail réalisé sur les dossiers par nos élu·e·s, la Direction effectue un virement de bord à 180°, nous demandant de ne plus poser nos questions par écrit mais directement en séance. Cela lui permettrait de ne pas donner la réponse immédiatement et de renvoyer celle-ci aux calendes grecques. Autant dire que nous sommes très loin d’un climat social apaisé, tel que l’avait pourtant appelé de ses vœux la Présidente du CSE en début d’année. N’oublions pas au passage que, malgré la crise que nous traversons et l’énergie à déployer pour y faire face, la Direction n’a pas hésité à saisir la justice pour remettre en cause la désignation des RP (représentants de proximité) à la DSI.

ENFIN ! (Mieux vaut tard que jamais) Tou·te·s les élu·e·s du CSE sont uni·e·s dans l’intérêt des salarié·e·s, face à cette attitude inacceptable de la Direction, qui exécute avec zèle les ordres de la DG.

La suite dans le Flash en pdf.

CSE extraordinaire COVID-19 le 20 mars 2020

Vendredi 20 mars après-midi s’est tenu un CSE extraordinaire dédié exclusivement à la gestion de la crise sanitaire du « COVID-19 » à la DSI. Ce point de situation répond à la demande des élus qui souhaitent être informés régulièrement sur l’évolution de la situation, au fil de l’eau par mail mais aussi au travers d’audios régulières. Ces demandes informelles ne doivent pas se substituer aux prérogatives des représentants du personnel. Aussi, la CGT a demandé à ce que les représentants de proximité (RP) soient informés régulièrement de la situation de chaque site (nettoyage, cas d’infection, décontamination, agents sur site…). Les élus ont voté unanimement une résolution donnant mandat à la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail CSSCT pour agir selon ses prérogatives. (la suite dans le pdf : Flash spécial CGT-CSE extraordinaire du 20 Mars 2020).

Des lettres types gratuites et personnalisables sur Service-public.fr

Demande de congé parental dans le secteur privé ou dans la fonction publique, notification de départ à la retraite du salarié, lettre de démission du salarié, attestation d’hébergement ou encore attestation sur l’honneur. Vous avez besoin de rédiger une lettre ou une attestation pour effectuer une démarche ? Savez-vous que vous pouvez utiliser des lettres types gratuites et personnalisables depuis Service-public.fr ?

Une autre histoire de la Sécu

Pour mettre les choses en perspective :

[…] La réponse tient en quelques mots : la mise en place d’un régime général de couverture sociale qui non seulement mutualise une part importante de la valeur produite par le travail, mais qui en confie aussi la gestion aux travailleurs eux-mêmes. Croizat n’invente pas la sécurité sociale, dont les éléments existent déjà ; il rassemble en une seule caisse toutes les formes antérieures d’assurance sociale et finance l’ensemble par une cotisation interprofessionnelle à taux unique. […]

Lire la suite.